Usine de traitement

Usine de traitement des ordures ménagères du site du Ganotin

Après avoir été collectées, les ordures ménagères sont acheminées vers l’usine de traitement  du site du Ganotin.

  • En arrivant les camions passent systématiquement par le pont à bascule

  • Les bennes déchargent les ordures ménagères dans l’une des deux trémies à fond mouvant

  • Les ordures ménagères sont convoyées par un tapis vers le tube de préfermentation

  • A l'intérieur du tube, sous le double effet des bactéries, qui assurent la fermentation, et de la macération des déchets, due au maintien de l'humidité et à la rotation, la fraction organique se trouve réduite en éléments fins

  • Ces élements fins passent dans diférents cribles. Ces tamis cylindrique permettent de séparer la matière organique (éléments fins) des éléments plus grossiers (refus)

  • Après son passage dans le crible, le compost est stocké dans un box (après déferraillage)

  • Le compost est repris au chargeur pour le stocker en andain sur la plate-forme de compostage (opération réalisée régulièrement)

  • Le compost est stocké en andains sur la plate-forme de maturation. Les andains doivent être retournés régulièrement afin de favoriser l’oxygénation et le processus de compostage.

  • Les refus (déchets qui ne passent pas à travers les mailles du crible) sont acheminés par un convoyeur vers la presse à balles

  • Les balles sont ensuite chargées sur une remorque avant d’être stockées dans le CSDU

  • Les balles de refus de compostage et les refus du centre de tri (également mis en balles) sont stockés dans les casiers du CSDU

  • Les balles sont emboîtées au fur et à mesure

  • L’ensemble des lixiviats (jus de poubelles) des casiers et de la plate-forme de compostage est collecté, puis traité, pour ensuite stocké dans des lagunes étanches (équipées d’aérateurs et d’un système de traitement par charbon actif)

  • Un arrosage en goutte à goutte d'un plantation de saules vient terminer le processus (filtrage naturel)