Zéro DASRI dans le tri !

> ce sont des containers adaptés pour les DASRI à remettre à votre pharmacien

LE RETRI DE VOS SACS JAUNES EST FAIT A LA MAIN

 

Les employés du centre de tri du Ganotin à Ecorpain sont chargés du tri des sacs jaunes. Si la quantité et la qualité du tri augmentent la présence de plus en plus fréquente de Déchets d'Activités de Soins à Risques Infectieux (DASRI) préoccupe fortement le SMIRGEOMES et COVED. Les valoristes eux sont inquiets, il y va de leur santé. Il retri des sacs jaunes est fait à la main. Deux accidents en quelques semaines, impliquent un suivi médical de plusieurs mois avec des traitements lourds.

Le matériel piquant, coupant ou perforant doit être collecté  EXCLUSIVEMENT dans des containers adaptés. Les collecteurs agréés doivent porter la marque NF et le pictogramme déchet médical.

Les patients en autotraitement peuvent se procurer des conteneurs vides chez la plus part des officines de pharmacie et pharmacies.

Dans le collecteur DASRI :         

On met :

  • lancettes,

  • aiguilles à stylo,

  • seringues d’insuline ou de glucagon,

  • cathéters pré-montés avec aiguille pour les porteurs de pompe.

On n’y met pas :

  • bandelettes sanguines ou urinaires,

  • tubulures exemptes de piquants,

  • cotons,

ni stylos et flacons d’insuline (qui sont des contenants de médicament).